Les travaux de nos étudiants

Analyse des biographies et des trajectoires 2019-2020


Dans le cadre du cours sur l'analyse des biographies et les trajectoires du Master II de Sociologie, Parcours Etudes et Recherches en Démographie, les étudiant·e·s sont amené·e·s à réaliser un « 4 ou 5 pages » mobilisant une méthode d’analyse biographique vue en cours sur un sujet libre. Cette année Inès Malroux et Mary Thibaut ont réalisé une analyse originale du temps nécessaire pour obtenir un travail avec un contrat après l’arrivée en France pour les personnes immigrées originaires d’Afrique Subsaharienne. Elles s’intéressent à l’effet des conditions de départ du pays d’origine et de l’arrivée en France sur l’accès à l'emploi et soulignent les différences entre les femmes et les hommes.

Cliquez ici: Effets des conditions de départ et d’arrivée des immigrés originaires d’Afrique subsaharienne sur l’obtention d’un contrat de travail.

Initiation à la sociologie quantitative 2019-2020




L'enquête POF 2019-2020 porte sur le rapport au temps des étudiants du Havre, de Nanterre, Nantes et St Denis. Le terrain se déroule dans des salles de cours tirées au sort dans chaque campus du lundi 18 au vendredi 22 novembre.
Merci de réserver un bon accueil à nos étudiants enquêteurs afin d'assurer la représentativité et la réussite de l'enquête.
Vous trouverez des informations sur l'historique des enquêtes sur le lien suivant : https://sites.google.com/view/collectifpof/accueil

Initiation à la sociologie quantitative 2018-2019

 
 
Sempé
 
Depuis 2012, une grande enquête par questionnaire est réalisée par les étudiant·e·s en deuxième année de licence de sociologie de Nanterre et de Saint-Denis en partenariat avec les étudiant·e·s de Brest (depuis 2016), du Havre (depuis 2017) et de Nantes (depuis 2018). Cette année, plus de 7 000 questionnaires ont été administrés dans des salles de cours tirées au sort dans les cinq universités sur le thème du “rapport des étudiant·e·s et de leur famille à l’école”.

Cette enquête vise à décrire les trajectoires scolaires des étudiant·e·s depuis l’école élémentaire jusqu’à l’université ainsi que l’encadrement des scolarités, de l’orientation et des loisirs par les familles. Elle offre des matériaux empiriques pour poursuivre les analyses sociologiques portant sur les décalages entre dispositions familiales et forme scolaire. 

L’exploitation des matériaux a donné lieu à la production par les étudiant·e·s de “4 pages” sur le modèle de l’Insee dont vous trouverez des exemples ci-dessous :

- Etude sur les parcours scolaires scolaires : Mauvaises appréciations, déterminants sociaux et pratiques culturelles, par Marine Ars, Charlotte Ramos et Hugo Jouan

- Inégalités dans le milieu scolaire : le poids du capital culturel dans les parcours scolaires, par Désiré Fadairo et Jémie Tiphat

 

D'autres sont également disponibles ICI. ( http://www2.univ-paris8.fr/sociologie/?p=8845).

 

Mis à jour le 29 avril 2020